Ligue de Golf
Bourgogne - Franche-Comté

Dylan Benoit (Quetigny): retour gagnant sur le

XVIèmes Jeux du Pacifique :

Une nation a l’honneur tous les 4 ans d’accueillir les jeux du Pacifique. Cette année ce fut Samoa. Ces jeux regroupent et rassemblent des délégations de tous sports, que se soit de la natation au basket en passant par le football ou encore le golf. Se rencontrent pendant ces 2 semaines de compétition les meilleurs sportifs du pacifique (Vanuatu, Fidji, Tahiti, Tonga…).

J’ai eu l’honneur d’être sélectionné pour la seconde fois (1ère participation aux jeux de 2015 qui se déroulaient en Papouasie Nouvelle Guinée) pour participer a ces XVI jeux du pacifique qui se déroulaient du 7/07/2019 au 14/07/2019 pour la sélection golf.

J’ai ainsi pu défendre les couleurs de la Nouvelle-Calédonie. J’ai été sélectionné grâce aux performances réalisées durant ces deux dernières années avec le club de Quetigny mais aussi dans les grands prix auxquels j’ai pu participer en France.

Pour le golf 4 joueurs composent l’équipe, les 3 meilleurs scores étant choisis en fin de chaque tour afin d’établir un classement en équipe. Le classement individuel est quant à lui déterminé par l’addition des scores réalisés par le joueur sur les 4 tours.

2 semaines avant le départ pour ces jeux, je me suis affuté golfiquement avec mon entraîneur Gianni Sacilotto (enseignant au club de golf de la Ouenghi) afin d’avoir toutes les cartes en main pour pouvoir performer lors de ce grand évènement.

Pour la discipline « golf », l’épreuve se déroulait au Royal Samoa Golf Course de Fagali’i sur 4 jours de compétition. Le parcours est assez court avec beaucoup de wedges à jouer en 2ème coup de par 4 et quelques par 5 atteignable en 2 mais avec toutefois des greens très compliqués qui ne facilitaient pas la tâche aux joueurs pour scorer.

Je prends la tête du tournoi au terme des 2 premiers jours, en rendant des cartes de 70 (-2) et 69 (-3) grâce à de très bonnes sensations au driving et au putting.

J’entame le 3ème tour a -5 total avec 1 coup d’avance sur le Samoan Van Wright et mon coéquipier Guillaume Castagne tous les 2 à -4.Ce tour fut compliqué du à un début de fatigue et de mauvaises sensations, je me suis accroché jusqu’au bout et je n’ai rien lâché pour finir avec 2 birdies sur les 3 derniers trous. J’ai ainsi rapporté à mon équipe un score de -1 et ai pu conserver 1 coup d’avance sur mes concurrents pour entamer le 4ème jour de compétition.

Quatrième tour avec plus de pression sur mes épaules mais je prends de l’avance dès les 4 premiers trous, ce qui me permet de gérer au mieux le reste de ma partie. Le suspens à quand même perduré jusqu’au 18, ce qui a rendu ma victoire encore meilleure. Je finis le tournoi avec le score final de +1 à 2 coups devant mon coéquipier Guillaume Castagne et à 3 coups du Samoa Van Wright.

Réalisant l’exploit que je viens d’accomplir, et me rendant compte que je viens de gagner, je craque et pleure de joie. Car en plus d’offrir a mon pays, une médaille d’or en individuel, nous rapportons également l’or par équipe (ex aequo avec l’équipe de Samoa, ce sera le score d’Adrien Peres qui départagera les 2 pays).

Solide pendant les 4 tours je rends 3 cartes négatives de -2, -3 et -1 et un +1 correct pour un dernier tour sous pression et malgré la fatigue. Un bilan très positif, une expérience unique en son genre car on ne joue pas pour soi, mais pour une équipe et tout un pays. Je me rends compte, que je suis également capable d’être chassé et pas uniquement le chasseur durant une compétition.

Cette victoire en plus d’étoffer mon palmarès, me conforte dans mes projets de golf de compétition de haut niveau. Ayant finis mes études, j’ai pour projet de participer dans l’année qui arrive à de gros tournois amateur, notamment :

Et ainsi pouvoir me frotter au haut niveau mondial amateur. Cette victoire rend crédible l’investissement de nouveaux sponsors dans mon projets.

Je tenais à remercier ma famille, mon entraineur, mes coéquipiers et coéquipières, le golf de la Ouenghi, le golf de Quetigny, ainsi que la ligue de golf de Nouvelle-Calédonie et celle de Bourgogne Franche-Comté pour le soutient qu'ils m’on apporté et continuent de m’apporter.

Publié le 18/07/2019

© 2016 - 2019 Ligue de Golf Bourgogne Franche-Comté. Tous droits réservés.
Propulsé par E/MAGINAIR